Les déchets radioactifs de démantèlement font "appel à projets"

Image: 
Body: 

Appel à projets ANDRA "Optimisation de la gestion des déchets radioactifs de démantèlement"

Date limite : 9 mars

 
Le démantèlement des installations nucléaires représente un défi industriel mondial. En France, ces chantiers vont générer des volumes importants de déchets radioactifs dont la réduction de volume, et plus largement l’optimisation de la gestion, est une priorité fixée par l’Etat à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA). Pour répondre à ces enjeux, dans le cadre de ces missions, l’ANDRA travaille sur 4 axes de développement :
  • le déploiement d’équipements industriels performants,
  • la réalisation de prestations de service et conseil en amont des stratégies de démantèlement,
  • l’expertise publique et,
  • la Recherche & Développement.
 
Sur ce dernier aspect, l’ANDRA souhaite aujourd’hui, au-delà des nombreuses actions déjà engagées, stimuler de façon ambitieuse l’innovation autour de la gestion des déchets radioactifs, à travers un appel à projets dédié. Pour ce faire, l’ANDRA, en coopération avec l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) et avec le soutien du programme d’Investissements d’Avenir, lance un appel à projets dont l’objectif est de faire émerger des initiatives innovantes autour de la gestion des déchets radioactifs issus du démantèlement des installations nucléaires.
 
Cet appel sera décliné autour de 4 thématiques de R&D :
  • la caractérisation des sites à démanteler et des déchets générés,
  • le tri et le traitement des déchets,
  • les nouveaux matériaux pour le stockage,
  • une thématique transverse aux sciences humaines et sociales intitulée "innovation et société".
 
Il s’adresse aussi bien aux organismes de recherche, porteurs de projets de recherche fondamentale, qu’aux entreprises pour des projets collaboratifs de recherche industrielle et de développement expérimental. La participation des PME/ETI est particulièrement encouragée. Cet appel à projets est doté, grâce au programme d’Investissements d’Avenir, d’un budget global de 45 millions d’euros. Les projets lauréats seront financés pour une durée de 4 années maximum.

 

>> plus d'infos, documents et contacts 

 

Date de l'actualité: 
Samedi, 13 Décembre, 2014
Activité 1
Pièces jointes: 
Archivé: 

C'EST QUOI ?

Autour de leaders mondiaux comme AREVA, le CEA, le CNRS, EDF ou le GANIL, NUCLEOPOLIS fédère les compétences industrielles, de formation et de recherche disponibles en Basse-Normandie tout au long de la chaîne de valeur des sciences nucléaires dans les domaines de l’énergie, de la santé et de la maîtrise des risques.