Focus’Business: « GIEE ou quand le groupement d’entreprises est européen »

Image: 
Body: 

Le GIEE kézako ? C’est à cette question que Pierre Dussert, en charge du développement commercial de GNMS(1) est venu apporter un éclairage au cours d’un Focus’Business (2) organisé le 14 mars 2016 par Nucleopolis sur Cherbourg.

« Il y a création d’un GIEE quand des entreprises européennes se regroupent pour développer leur business en dehors de leurs cibles habituelles de marché pour atteindre de nouveaux volumes ou secteurs, sous la bannière d’une entité juridique unique dont elles assument conjointement la responsabilité » résume Pierre Dussert. Devant un parterre d’adhérents attentifs, ont été passés en revue tous les étapes qui jalonnent la vie d’une telle organisation : la genèse d’un projet de Groupement d’Intérêt Economique Européen, ses objectifs, ses avantages, les embûches de sa mise en œuvre, son organisation interne, sa gouvernance, son financement et sa visibilité auprès des clients… Un retour d’expérience utile à l’heure où des entreprises se projettent vers le marché anglais du nucléaire du démantèlement ou du new build qui représentent de nouvelles sources de business.

(1)    GNMS : www.gnms-nuclear.com

(2)    Focus’Business : réunion d’information destinée aux adhérents de Nucleopolis pour développer leur business

Date de l'actualité: 
Lundi, 14 Mars, 2016
Archivé: 

C'EST QUOI ?

Nucleopolis, le pôle nucléaire de Normandie Energies, fédère l’expertise nucléaire d’acteurs de l’industrie, de la recherche et de la formation, dans le domaine de l’énergie, de la santé et dans le domaine transversal de la maîtrise des risques.

 

Créé en 2010, le pôle regroupe près de 100 adhérents : de grands industriels (EDF, Engie, Naval Group et Orano), un tissu de PME performantes, des organismes de recherche et de formation renommés (CEA, GANIL, Universités…) et des centres de soins.